La prévention

 L'alcool  

"Et vous avec l'alcool, vous en êtes où ?"
Quand on boit trop d'alcool, on se met en danger et, parfois, on met aussi la vie des autres en danger. En France, les chiffres sont alarmants : 45 000 décès, soit 10 % des décès, sont liés directement ou indirectement à la consommation d'alcool.
Pour éviter ces risques, une solution : boire moins d'alcool et en boire moins souvent.
Généralités
La loi
La dépendance
Les incidences
    - sur la conduite en voiture
    - sur votre santé
Le guide pratique
 
Généralités 

 La prévention de l’alcoolisme est une priorité de santé publique car la consommation excessive de l’alcool est la 2ème cause de décès en France.
Le rapport à l’alcool des français a évolué. Il y a 50 ans, on consommait régulièrement du vin à chaque repas. De nos jours, les jeunes consomment peu d’alcool la semaine mais ils abusent d’alcools forts le week-end et en quantité importante (bières, whiskys et autres, vins d’appellation contrôlée…).

La loi

L'alcool est un produit licite. Sa production, sa vente et son usage sont réglementées.
il est interdit de servir des mineurs de moins de 16 ans dans un débit de boisson, dans un établissement sportif, dans un commerce ou dans un lieu public,
conduire avec un taux d’alcoolémie de 0,50 grammes d’alcool par litre de sang est passible d’une amende de 137€ et d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire et conduire avec un taux de 0,80 gr est passible d’une amende de 4573€ et d’un retrait de 6 points sur le permis de conduire, puis très souvent d’un retrait de permis temporaire (voir plus si décès de tierces personnes….)
toute publicité doit être assortie d'un message préventif à l'égard de l'abus d'alcool.

La dépendance

Elle s’installe jour après jour doucement.
Boire de façon excessive concerne en fait beaucoup plus de monde que l'on ne croit parce que l'on n'a pas toujours conscience des limites à ne pas dépasser.
La limite entre la consommation normale et la dépendance est vite franchie:
2 verres d'alcool par jour en moyenne pour les femmes, 3 verres d'alcool par jour en moyenne pour les hommes. Au-delà de cette limite, vous prenez des risques pour votre santé.

Les incidences

Sur la conduite en voiture
Nous sommes tous différents devant l'alcool.
Le taux d'alcoolémie, et donc les effets de l'alcool, ne dépendent pas seulement de la quantité d'alcool que l'on boit. Il faut aussi prendre en compte:
le poids: plus on est mince, plus les effets de l'alcool sont importants,
le sexe: à consommation égale, les femmes sont plus sensibles à l'alcool que les hommes, aussi bien pour les risques immédiats que pour les risques à long terme,
la durée de la consommation: plus on boit d'alcool en peu de temps, plus le taux d'alcoolémie est élevé, 
alimentation: si l'on boit de l'alcool sans manger ou en mangeant très peu, l'alcool passe d'un seul coup dans le sang et ses effets sont plus importants.
Sur la route, un accident mortel sur 3 est directement lié à l'alcool, sans compter les milliers de blessés graves chaque année.
Dans 85 % des accidents de la route dus à l'alcool, les conducteurs concernés sont des buveurs occasionnels.

En France, le taux maximal d'alcoolémie pour conduire un véhicule est de 0,5 gramme par litre de sang.
Ceci correspond à peu près à une consommation de 2 verres d'alcool standard pour une femme de 60 kilos, et de 3 verres d'alcool standard pour un homme de 75 kilos. Mais attention, le taux d'alcoolémie varie aussi beaucoup selon le poids, le sexe et l'importance des repas.

Quand vous devez prendre le volant, il est fortement conseillé de ne pas boire d'alcool du tout. Refusez de monter en voiture avec quelqu'un qui a bu, insistez pour qu'il passe le volant.

Sur votre santé
L'alcool n'est pas digéré: il passe directement du tube digestif aux vaisseaux sanguins. En quelques minutes, le sang le transporte dans toutes les parties de l'organisme.
L'alcool relaxe et désinhibe; par conséquent, dans un premier temps, il facilite les relations. A court terme et lorsqu'il est consommé à des doses importantes, l'alcool provoque un État d'ébriété et peut entraîner des troubles digestifs, des nausées, des vomissements... Ces effets exposent à des pertes de contrôle de soi, une diminution de la vigilance qui sont souvent responsables d'accidents de la circulation, d'accidents du travail, et, parfois, de passages à l'acte comme le suicide ou l'homicide. Cet État entraîne souvent des comportements de violence chez l'usager (agressions sexuelles, suicides). L'usager en état d'ébriété s'expose aussi à des agressions puisqu'il n'est plus en état de se défendre.

A plus long terme, l'usager risque de développer de nombreuses pathologies: cancers (de la bouche, de la gorge, de l'œsophage, de l'intestin), maladies du foie (cirrhose) et du pancréas, troubles cardio-vasculaires, maladies du système nerveux et troubles psychiques (anxiété, dépression, troubles du comportement).

Le fait de fumer augmente les risques liés à la consommation d'alcool.

Le guide pratique

Faites le point sur votre consommation d'alcool : la meilleure façon de trouver vos repères.
II n'est pas toujours facile de savoir combien on boit vraiment, ni pourquoi on boit.

Pour vous aider à faire le point sur votre consommation d'alcool, l'Assurance maladie et le CFES vous proposent:
Le Guide pratique pour faire le point sur votre consommation d'alcool.
Vous y trouverez des tests pour évaluer votre consommation d'alcool, et des conseils pour la réduire si elle présente des dangers pour votre santé.
Ce guide est disponible auprès de votre Caisse primaire d'assurance maladie.

Vous pouvez testez vos limites en réalisant un test en ligne: TEST

Si vous souhaitez aller plus loin dans votre démarche, si vous pensez être en situation de dépendance alcoolique, ou tout simplement si vous avez des questions au sujet de votre consommation d'alcool, n'hésitez pas à demander conseil à votre médecin généraliste ou à un médecin du travail.

Un numéro vert :
     113 appel anonyme et gratuit 24 heures sur 24
    
Infos

     Un site Internet :
     http://www.drogues.gouv.fr

Vous pouvez aussi contacter un centre d'alcoologie dans le département de votre choix ; les soins et les conseils y sont gratuits.
Pour avoir la liste des centres d'alcoologie, consultez le site Internet de :
l'Association nationale de prévention de l'alcoolisme (ANPA).
   20 rue St Fiacre 75002 PARIS
   Tel. 01 42 33 51 04
   http://www.anpa.asso.fr/index_flash.html

Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie  de la Meuse
  (A.N.P.A.A. 55)
  Siège de l’association départementale qui gère les 3 centres d’alcoologie de Meuse, le
  service prévention et les 2 centres documentaires. Le service prévention est dans ces
  locaux.
  Espace Sainte Catherine 
  4 boulevard des Ardennes
  55000 BAR LE DUC
  
  Tel : 03 29 79 01 10
  comite55@anpa.asso.fr

Centre d’alcoologie de Bar le Duc
 
Centre Hospitalier
  1, boulevard d’Argonne
  55000 BAR LE DUC
  (consultations de tabacologie également)
  Tel : 03 29 76 26 01  

Centre d’alcoologie de Commercy
   5, avenue Stanislas
   55200 COMMERCY
   Tel : 03 29 91 14 98
   caantennecommercy@anpa.asso.fr

Centre d’alcoologie de Verdun
  1, place d’Isly
   55100 VERDUN
   (consultations de tabacologie également)
   Tel : 03 29 83 85 80  


| © Santé Meuse / 2002 - 2004 | Site mis à jour le 10 févr. 2004 | Contact |